Programme d’appui à la société civile au Maroc


Moucharaka Mouwatina

Moucharaka Mouwatina
Un nouveau programme d’Appui à la société civile au Maroc
Ouverture du bureau régional de l’Oriental

Oujda, le 18 juillet: Après le bureau régional Casablanca-Settat, Oujda a accueilli le 18 juillet la cérémonie d’ouverture du bureau de l’Oriental du programme d’appui à la Société civile Moucharka Mouwatina à laquelle ont participé Mme Claudia Wiedey, Ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, des représentants du Ministère délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé des relations avec le parlement et la société civile, du Conseil National des Droits de l’Homme, du Wali de la région de l’Oriental, et du Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets pour l’Afrique du Nord.

 

Moucharaka Mouwatina appuiera les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Le programme dispose, par ailleurs, d’un bureau de coordination nationale à Rabat.

 

A cette occasion, Mme Claudia Wiedey, ambassadeur de l’Union européenne a déclaré :

 

« La région de l’Oriental est une des régions où le partenariat Maroc Union européenne comprend plusieurs secteurs : Le renforcement de la gouvernance locale, la promotion de la démocratie participative, l’appui aux Petites et Moyennes Entreprises, l’éducation, l’Eau et assainissement, la Formation professionnelle, la Migration, l’Environnement, la santé, et l’appui à la société civile. Le  programme « Moucharaka mouwatina – Participation citoyenne » ambitionne de capitaliser sur l’expérience acquise depuis plusieurs années par l’Union européenne et ses partenaires au Maroc en général et dans la région de l’Oriental en particulier, et à faire converger les interventions des Etats Membres de l’Union européenne à travers la feuille de route pour l’engagement de l’UE envers la société civile. »