Programme d’appui à la société civile au Maroc


Moucharaka Mouwatina

CONTEXTE :

Les violences à l’encontre des femmes sont une atteinte à la dignité humaine et aux droits fondamentaux. De ce fait, le Maroc a décidé de renforcer l’action des associations, notamment pour améliorer la prévention et mieux protéger les femmes victimes
de violence.

OBJECTIFS :

  • Lutter contre la violence à l’égard des femmes et des filles;
  • Accroître l’effort de sensibilisation pour mieux combattre et prévenir les violences;
  • Promouvoir l’égalité et l’équité socio-économique entre les femmes et les hommes et aider les femmes en situation de précarité.

RESULTATS :

  • La prise en charge de l’hébergement, du suivi psychologique et de l’accompagnement juridique des femmes victimes et la prise en compte de l’impact des violences conjugales sur les enfants qui y sont confrontés;
  • L’élargissement de la sensibilisation contre les stéréotypes sexistes dans les établissements scolaires par le biais de formations destinées aux jeunes étudiants;
  • L’encouragement des femmes victimes à développer leurs compétences et leurs aptitudes entrepreneuriales.

PARTENAIRES :

  • Agence de Développement Social
  • Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement Social

 » Aujourd’hui, je suis forte, fière de moi et de ce qui j’ai pu accomplir … J’ai dû tout quitter pour fuir la violence que j’ai subie. Grâce à la l’association, j’ai pu gagner ma vie et celle de mon fils. A vrai dire, je me sens née de nouveau. »

 

Nezha Mousaten, femme accueillie par l’association Al Batoule

 

FAITS ET CHIFFRES :

  • Contribution de l’Union européenne: 664 877 MAD
  • Mise en place d’un service d’hébergement d’urgence pour les femmes et filles victimes de violence
  • 90 jeunes femmes et filles sélectionnées parmi 300 porteuses, pour développer leurs activités génératrices de revenue
  • 20 porteuses de projet formées en informatique
  • Une centaine élèves et étudiant-e-s et une quarantaine d’enseignant-e-s touchées par 5 compagnes contre les stéréotypes
    sexistes, déroulées dans une école supérieure, 2 collèges et 2 lycées

TEMOIGNAGE :

Nezha Mousaten, bénéficiaire de l’association nous révèle son histoire avec la violence qu’elle a subie, une histoire transformée de la détresse à l’autonomie:

Cet article et cette vidéo ont été réalisés avec le soutien financier de l’Union européenne et l’appui technique du Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) en collaboration avec l’association Al Batoule dans le cadre du programme d’appui de l’Union européenne à la mise en œuvre du Plan Gouvernemental pour l’Egalité « ICRAM »
Son contenu ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.