Les Organisations de la société civile de la région de l’Oriental célèbrent la Journée mondiale des zones humides en partenariat avec le programme Moucharaka Mouwatina

Site d’intérêt Biologique et Ecologique de l’embouchure de la Moulouya

Commune de Cap de l’Eau, Province de Nador

Région de l’Oriental

Nador, le 2 février :  Véritables berceaux de la diversité biologique, les zones humides sont indispensables à la survie de l’humanité et à la lutte contre les changements climatiques. Ces zones stockent de grandes quantités de carbone et lorsqu’elles sont dégradées, le CO2 et d’autres gaz à effet de serre sont libérés dans l’atmosphère en grandes quantités, ce qui accentue les changements climatiques. L’environnement étant au cœur des priorités du programme Moucharaka Mouwatina d’appui à la société civile au Maroc, ce dernier a choisi de célébrer la Journée mondiale des zones humides ce samedi 2 février aux côtés des organisations de la société civile de la région de l’Oriental.

 

Plus particulièrement, l’événement de célébration de cette année porte sur l’étude de l’état actuel de la zone humide du Site d’Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE) de l’Embouchure de la Moulouya et sur les perspectives d’action à mener pour mieux le préserver et le protéger. Cette rencontre est organisée à Cap de l’Eau dans la province de Nador par l’Espace de Solidarité et de Coopération de l’Oriental (ESCO), l’Association Moulouya pour l’Environnement et le Développement (AMED) et le Collectif de l’Ecolo Plateforme du Maroc du Nord (ECOLOMAN), avec le soutien financier de l’Union européenne dans le cadre du programme Moucharaka Mouwatina (www.moucharaka-mouwatina.ma)

 

Le Maroc est signataire de la Convention de Ramsar depuis 1980, une convention intergouvernementale qui sert de cadre à la conservation et à l’utilisation durable des zones humides, en vigueur depuis 1975. L’embouchure de la Moulouya fait partie, à ce titre, des 26 sites RAMSAR ou zones humides d’importance internationale au Maroc.

 

Dans ce sens, cet événement est organisé principalement dans le but de sensibiliser les acteurs locaux et les décideurs sur l’importance écologique, sociale et économique des zones humides en tant qu’écosystème fragile, fortement touché par les actions de l’Homme et les changements climatiques. La rencontre vise aussi à inciter les différents acteurs à s’engager dans la protection et la gestion durable de ces zones en accord avec la Stratégie Nationale pour les Zones Humides et les plans de gestion durable et participatif qui intègrent tous les acteurs impliqués, notamment les riverains et les associations de la société civiles actives dans ce domaine.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR l’EVENEMENT :

 

  • Benata Mohamed, Président de l’Espace de Solidarité et de Coopération de l’Oriental (ESCO): +212 666 580 541, oujdaesco@yahoo.fr
  • Sbai Mbarek, Coordinateur du Collectif de l’Ecolo Plateforme du Maroc du Nord (ECOLOMAN): +212 668 431 585,  sbai-m@hotmail.com
  • Choudna Samir, Secrétaire de l’Association Moulouya pour l’Environnement et le Développement (AMED): +212 699 763 981