Programme d’appui à la société civile au Maroc


Moucharaka Mouwatina

Rencontre d’échange à l'occasion de la Journée
internationale des droits des femmes

Casablanca, le 14 mars : A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les associations Quartiers du Monde, la Fédération des Ligues des Droits des Femmes, le réseau Injad contre la violence de genre en partenariat avec le programme d’appui à la Société Civile au Maroc « Moucharaka Mouwatina », organisent une journée de réflexion et d’échange autour des modèles d’accompagnement institutionnel et associatif pour l’autonomisation économique des femmes au Maroc. La rencontre se déroulera jeudi 14 mars 2019 dans les locaux du bureau régional Casablanca-Settat du programme Moucharaka Mouwatina.

 

Célébrée chaque année le 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes a pour thème en 2019 « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». C’est dans cette vision que s’inscrit la journée d’échange qui s’articulera autour de trois points essentiels : la situation socio-économique des femmes, la valorisation des initiatives des femmes et des organisations de la société civile en matière de promotion des droits des femmes, et les différents modèles d’accompagnement pour l’autonomisation économique des femmes mis en place par les institutions.

 

Tout au long de l’événement, des associations interviendront, telles que Conscience Féminine de Mohammedia, ou encore Action Femme de Casablanca. De même, des coopératives soutenues par le projet « choghl la2iq wa 7ayat karima » présenteront leurs initiatives.

Cette journée s’inscrit également dans le cadre des activités du programme d’appui à la société civile au Maroc à travers ses deux composantes. La première étant celle du projet de renforcement des capacités des organisations de la société civile locale pour un accompagnement global des femmes victimes de violence ou « Nt3lmo w n3wlo ala rasna » mis en œuvre par Quartiers du Monde en tant que pôle d’excellence et la deuxième étant celle mise en œuvre par le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), tous deux financés par l’Union européenne.

 

Pour rappel, le programme d’appui à la société civile au Maroc « Moucharaka Mouwatina » englobe également l’appui à 5 pôles d’excellence thématiques dont le projet de renforcement des capacités des organisations de la société civile locale pour un accompagnement global des femmes victimes de violence ou « Nt3lmo w n3wlo ala rasna » mis en œuvre par Quartiers du Monde.

 

Le projet « Renforcement des capacités des organisations de la société civile locale pour un accompagnement global des femmes victimes de violence » a pour objectif d’améliorer les conditions de vie et l’autonomisation socio-économique des femmes, en particulier celles victimes de violence dans les régions du grand Casablanca-Settat et de Tanger Tétouan-Al-Hoceima.

 

L’Union européenne promeut l’égalité entre les femmes et les hommes, inscrite dans les traités et la charte des droits fondamentaux. La non-discrimination entre les femmes et les hommes doit se retrouver aux niveaux politiques, sociétaux et économiques. La promotion de l’égalité femmes/hommes est soutenue par l’UE au Maroc, à travers une stratégie multi acteurs s’appuyant sur la plus-value de chaque outil de dialogue et de coopération. Ainsi, l’Union européenne appuie le Budget de l’Etat marocain pour accompagner la deuxième phase de la politique gouvernementale pour l’égalité, et soutient d’autre part des acteurs non étatiques – de la société civile et du secteur privé – pour des initiatives de terrain et ciblées.