L’Union européenne au Maroc et certains Etats membres ont adopté en 2015 un document stratégique intitulé « Feuille de route de l’Union européenne pour l’engagement envers la société civile pour la période 2015-2017 » dont la mise en œuvre a été étendue à l’année 2019. Cette feuille de route avait pour objectif de renforcer la coordination et l’échange des bonnes pratiques entre l’Union européenne et ses Etats Membres à travers les  différents instruments et programmes de coopération, et d’améliorer l’impact et la visibilité de l’engagement de l’Union européenne envers la société civile marocaine.

 

Cette feuille de route s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’Union européenne envers la société civile marocaine.  De 2004 à 2019, l’Union européenne au Maroc a financé plus de 150 projets d’un montant global d’environ 70 millions d’euros bénéficiant à plus de 400 organisations de la société civile. Ces appuis ont été accompagnés, au fil des ans, d’un renforcement accru de l’implication des Organisations de la société civile dans l’identification, l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des programmes élaborés en partenariat avec le gouvernement marocain.

 

Le processus de révision de la feuille route a été lancé en novembre 2019 et s’achèvera à la fin du mois de mars 2020. Une série de consultations entre l’Union européenne au Maroc , les représentants de ses Etats Membres, les organisations de la société civile marocaine (OSC) et d’autres acteurs concernés a été organisée à Rabat et dans 13 villes du Royaume pour faire le bilan de la mise en œuvre de la feuille de route, et définir de nouvelles priorités pour la période 2020 – 2023.

 

Ces priorités globales seront concrétisées dans le cadre d’une programmation conjointe entre l’Union européenne et ses Etats Membres à travers les instruments existants et futurs (consultations, dialogue politique, programmes sectoriels, programmes thématiques, renforcement de capacités, etc.).

 

Le rôle de la société civile, en tant que partenaire stratégique et pertinent de la politique et de de la coopération de l’UE, est central dans l’opérationnalisation de cette feuille de route.