Programme d’appui à la société civile au Maroc


Moucharaka Mouwatina

Rabat le 29/04/2020

 

Face au confinement actuel et la nécessité de réadapter les habitudes de travail, « Empowerment juridique des personnes migrantes », un projet financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Enabel, l’agence belge de développement, a développé une boîte à outils bilingue à destination des associations travaillant avec les personnes migrantes afin d’appuyer les personnes moins à l’aise avec les solutions digitales à s’adapter aux contraintes de travail actuelles.

 

L’idée de créer la boîte à outils est née du constat qu’étant donné les restrictions actuelles de mouvement, certaines associations avec lesquelles le projet collabore ne disposaient pas d’outils/n’avaient pas connaissance des outils qui leur permettaient de continuer à travailler en réseau, à coordonner leurs actions et à apporter une assistance aux migrants, réfugiés et demandeurs d’asile. Bien qu’initialement destinées aux associations travaillant sur la migration, les informations disponibles dans la boîte à outils sont utiles pour tout type de structure.

 

La boite à outil regroupe des informations sur les modalités d’utilisation de différentes solutions digitales qui sont gratuites et assez faciles d’utilisation et qui vont permettre d’appuyer les associations dans leur coordination et travail en réseau.

Lien : https://issuu.com/enabel.maroc/docs/boite___outils_digitaux

 

À propos de « Empowerment juridique des personnes migrantes »

Le projet « Empowerment juridique des personnes migrantes » permet de renforcer l’accès aux droits des migrants, demandeurs d’asile et réfugiés au Maroc en consolidant les connaissances sur les droits de ces populations, en favorisant le travail en réseau et la coordination des différents types d’acteurs, en soutenant la production de données thématiques scientifiques et le partage d’informations sur l’accès aux droits et finalement, en facilitant les échanges d’informations et des recommandations entre tous les acteurs concernés en vue de contribuer à l’adaptation des outils et structures de services aux besoins identifiés des populations migrantes.

 

« Empowerment juridique des personnes migrantes » contribue à améliorer l’accès aux droits des migrants, demandeurs d’asile et réfugiés en travaillant sur 3 axes :

 

  1. Le renforcement des connaissances des droits des migrants, demandeurs d’asile et réfugiés en mettant à jour, compilant et assurant la transmission de ces informations aux populations cibles et aux prestataires de services ;
  2. Le renforcement de compétences, de services et de travail en réseau des acteurs et prestataires de services en vue de renforcer l’accès effectif des populations cibles à leurs droits ;
  3. Le renforcement de la production, l’analyse et la transmission d’informations relatives à l’accès aux droits des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile vers les autorités gouvernementales centrales.

« Empowerment Juridique des personnes migrantes » est un projet est financé par l‘Union européenne dans le cadre de l’appui de l’UE à la politique migratoire du Maroc, notamment la Stratégie nationale d’immigration et de l’asile (SNIA) et via le fond fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique.

 

« Empowerment Juridique des personnes migrantes » est mis en œuvre par Enabel, l’Agence belge de développement, en partenariat avec le Ministère de la Justice et le Ministère délégué auprès du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, chargé des Marocains résidant à l’étranger.

 

Les zones ciblées par l’intervention sont les Régions de Casablanca-Settat, L’Oriental, de Rabat-Salé-Kénitra et de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma au Maroc et différentes universités en Tunisie.

L’intervention est prévue pour durer 36 mois, de novembre 2018 à octobre 2021