Mehdi Haddioui a 21 ans. Il a obtenu un diplôme professionnel en marketing et négociation stratégique, et il est aujourd’hui artiste plasticien spécialisé en design graphique et peinture murale. Mehdi est passionné par le bénévolat. Cette passion, qui remonte à la période de ses études secondaires, l’a amené à s’engager et à participer à un ensemble de formations pour les jeunes dont la dernière était Tamkeen Academy en 2019.

 

 » Je sens que je suis un citoyen qui contribue au développement de son pays en servant les autres, grâce à l’accompagnement et l’encadrement dont nous fait bénéficier le Collectif Marocain du Volontariat « .

 

Au début de l’année 2020, le jeune Mehdi Haddioui a approfondi son expérience dans le volontariat à travers son implication dans le projet «Jeunesse, Volontariat, Égalité» mis en œuvre par le “Collectif Marocain de Volontariat” et financé par l’Union européenne dans le cadre du Programme Moucharaka Mouwatina, dans lequel il s’est engagé en tant que volontaire. Ce projet s’inscrit dans la thématique de l’égalité des genres.

Cette mission de bénévolat lui a permis d’acquérir un ensemble de connaissances et d’outils :

 

  • Techniques d’organisation prévisionnelle des activités.
  • Techniques de communication et de management.
  • Démocratie participative et suivi des politiques publiques.
  • Techniques de plaidoyer pour intégrer l’égalité et l’approche genre dans les programmes de travail des collectivités territoriales.

 

Mehdi cherche à contribuer à un changement positif en matière de droits de l’Homme en formant les jeunes de la ville de Nador sur le genre et l’égalité et en organisant des campagnes de sensibilisation et de plaidoyer. Il continue son activité à ce jour, malgré les contraintes et les répercussions dues à la pandémie du Covid-19 sur la vie quotidienne des habitants en général et le travail associatif en particulier.

 

Ce projet est une réelle opportunité pour Mehdi. Il lui a permis de renforcer ses compétences artistiques en utilisant le cinéma et l’art plastique comme un moyen de communication avec toutes les tranches d’âge. Depuis le début du projet, il a pu réaliser les activités suivantes :

 

  • Participation à l’élaboration du «Guide des droits de l’homme pour la réalisation de l’égalité des sexes», que le Collectif marocain de volontariat met à la disposition des associations œuvrant dans le domaine du développement dans la région de l’Oriental.
  • Participation à l’élaboration d’une étude sur l’impact de l’épidémie du Covid-19 sur l’égalité des genres dans la communauté de Nador.
  • Participation à la mise en œuvre d’une campagne de plaidoyer sur les effets négatifs de l’épidémie du Covid-19 sur l’égalité des genres dans la communauté de Nador.
  • Participation à la réalisation d’une pétition locale sur la santé des femmes dans la communauté de Nador.

 

Selon Mehdi, « la création de valeur ajoutée dans le cadre du volontariat contractuel est un moyen de parvenir à un changement réel et participer à la réalisation du développement durable et la construction d’une société moderne, c’est une opportunité pour chaque jeune porteur d’espoir de changement. Le volontariat contractuel renforce la solidarité, la coopération, la communication et l’engagement envers la communauté, les jeunes et les femmes. »